Médaille de baptême : quel symbole religieux ?

Choisir un symbole religieux pour une médaille de baptême

Si vous êtes à la recherche d’une médaille de baptême pour une cérémonie religieuse, plusieurs modèles sont tout à fait adaptés à la situation. Mais si vous avez peur de ne pas faire le bon choix, certaines gravures sont extrêmement populaires et toujours très appréciées pour un tel événement. Voici comment bien choisir.

Une médaille de Vierge pour ne pas se tromper

S’il ne restait plus qu’un seul modèle de médaille de baptême, ce serait sans doute la médaille de Vierge qui aurait les honneurs. À l’occasion d’un baptême, on offre généralement une médaille de Vierge à l’enfant qui représente Marie tenant l’Enfant Jésus dans ses bras, en signe de protection et d’attachement parental.

Toutefois, la médaille miraculeuse a aussi sa place dans un tel événement. C’est d’ailleurs l’un des bijoux religieux les plus vendus et les plus appréciés, quel que soit l’événement que l’on fête.

La médaille d’ange pour son côté enfantin

Si vous ne voulez pas opter pour une médaille de Vierge, la médaille ange est aussi très populaire pour un baptême. La gravure représente généralement l’un des angelots (ou chérubins) du peintre Raphaël, qu’il représente dans son célèbre tableau “La Madone Sixtine”, actuellement conservé à Dresde, en Allemagne.

Toutefois, certains bijoutiers spécialisés se montrent particulièrement créatifs dans la représentation de l’ange, car la notion d’ange gardien reste assez floue dans la littérature chrétienne.

Source image : sanctis.fr

Les autres médailles pour enfants

Pour un baptême ou une communion, il existe bien d’autres modèles de médailles, même si la Vierge et l’ange sont les plus populaires. Vous pouvez par exemple choisir une médaille de Saint-Christophe, connu pour avoir sauvé l’Enfant Jésus dans un passage de la Bible. Une médaille de l’Enfant Jésus est aussi appropriée, à condition de le choisir sous sa forme enfantine. Jésus sous sa forme adulte est plutôt réservé à d’autres événements.

Source image à la une : pixabay.com